jeudi 3 mai 2012

« Roméo et Juliette » de Charles Gounod



« Roméo et Juliette » de Charles Gounod



1 introduction.


L'opéra, né au début du XVIIe siècle, a toujours fasciné les compositeurs car il regroupe quasiment toutes les principales formes d'expression artistique :
-la littérature avec l'élaboration du livret (l'intrigue), découpé en actes.
-Les arts visuels avec le décor.
-Le théâtre lié au jeu des acteurs/chanteurs.
-La musique : orchestre et voix (soliste, duo, trio… chœur).
Les voix :
il existe différents types de voix. On distingue les voix de femmes et d'enfants et les voix d'hommes.
Elles sont généralement classées comme suit (du plus aigu au plus grave) :
-soprano : voix aiguë de femmes et d'enfants.
-Mezzo-soprano : voix moyenne de femmes et d'enfants.
-Alto : voix grave de femmes et d'enfants.
-Ténor : voix aiguë d'hommes.
-Baryton : voix moyenne d’hommes.
-Basse : voix grave d’hommes.
-Chœur mixte (souvent) : sopranos, altos, ténors, basses.

2 « Roméo et Juliette » de Charles Gounod


-Opéra en cinq actes, livret de Jules barbier et Michel carré, d'après le drame de William Shakespeare.
Le thème de l'amour tragique est souvent utilisé dans l'art depuis l'Antiquité. Il existe de nombreuses adaptations sur divers supports artistiques : théâtre, cinéma, opéra, comédie musicale.
On peut citer : la symphonie dramatique « Roméo et Juliette » d'Hector Berlioz, le ballet de Serge Prokofiev, la comédie musicale « West Side Story » sur une musique de Léonard Bernstein.
Charles Gounod mit un soin particulier à l'écriture de son opéra. En effet, en avril 1865, il loue pour un mois environ une maison à Saint Raphael pour y trouver l'inspiration. Il terminera son œuvre dès son retour à Paris.

3 l'argument.


L'histoire raconte l'amour impossible de deux jeunes amants car issus de deux familles rivales.
Leur mort les réunira pour un amour céleste.
L’action se passe à Vérone au XIV e siècle.
1      La tempétueuse ouverture dépeint l’animosité séparant les maisons rivales des Montaigu et des Capulet.

PROLOGUE

2      Comme dans la version originale de l’histoire écrite par Shakespeare, Gounod inclut un prologue
dans lequel le chœur commente l’action qui doit suivre.

PREMIER ACTE

3      L’action commence dans la demeure de la famille Capulet où un grand bal masqué bat son plein. Le
bal est donné en l’honneur de l’anniversaire de la fille de Capulet, Juliette, qui doit épouser le comte
Pâris, neveu du prince.
4      Le neveu de Capulet, Tybalt, parle avec Pâris de la fête et de la beauté de Juliette. Capulet présente
ensuite sa fille à la compagnie assemblée.
315      Chacun fait des commentaires élogieux sur la beauté de Juliette. Elle est subjuguée par
l’événement.
6      Capulet encourage ses invités à continuer les réjouissances. Tous sortent.
7      Plusieurs étrangers masqués s’attardent. Ce sont Roméo, Mercutio et Benvolio, membres de la
maison rivale, les Montaigu. Ils sont accompagnés de quelques partisans. Roméo, qui se sent mal à
l’aise, veut partir, mais Mercutio se moque de lui.
8      Mercutio chante la chanson de la reine Mab, souveraine des rêves et des illusions (« Mab, la reine
des mensonges »).
9      Roméo qui veut toujours partir succombe pourtant sur-le-champ à la beauté de Juliette, qui revient
en compagnie de Gertrude, sa nourrice. Les Montaigu s’éloignent en toute hâte.
10    Juliette entre pleine d’entrain et dit à sa nourrice qu’elle ne désire pas encore se marier,
11    mais voudrait profiter pleinement de la vie (« Je veux vivre dans ce rêve qui m’enivre »).
12    Roméo, qui entre, demande à Juliette de rester avec lui tandis que Gertrude part en compagnie de
Grégorio, un serviteur des Capulet.
13    Les deux jeunes gens demeurés seuls, Roméo donne libre cours à son amour pour la jeune fille qui
répond à ses sentiments par un madrigal (« Ange adorable »).
14    Au moment où Juliette dit son nom à Roméo, ils sont interrompus par le retour de Tybalt qui devine
l’identité de l’étranger masqué.
15    Juliette, choquée d’apprendre le nom de l’homme dont elle est tombée amoureuse, s’en va
32bouleversée. Furieux de constater la présence des Montaigu dans la demeure des Capulet, Tybalt veut les
combattre, mais Capulet ordonne que la fête continue. Mercutio emmène Roméo précipitamment.

DEUXIÈME ACTE

16    La scène se passe la nuit, dans le jardin de Juliette. Donnant sur le jardin, se trouve le balcon de la
chambre de Juliette.
17    Avec l’aide de son page, Stephano, Roméo grimpe pour s’introduire dans le jardin. On entend la voix
de Mercutio qui l’appelle.
18    Il voit la lumière s’allumer dans la chambre de Juliette. Comparant la jeune fille au soleil, il l’implore
de paraître (« Ah! lève-toi, soleil ! »).
19    La fenêtre s’ouvre et Juliette apparaît sur le balcon. Roméo se cache. Elle avoue l’aimer, bien qu’il
soit un Montaigu. Il se montre alors et ils se déclarent leur amour.
20    Ils sont dérangés par l’arrivée de Grégorio accompagné de quelques serviteurs qui ont vu Stephano
et sont à sa recherche.
21    Gertrude entre se demandant ce que tout ce bruit signifie. Les serviteurs se moquent d’elle.
Gertrude appelle Juliette pour la faire rentrer dans sa chambre.
22    Roméo croit rêver. Juliette réapparaît pour lui proposer de se marier. Elle l’implore néanmoins de
partir, au cas où on les découvrirait ensemble.
23    Ils entament un duo d’amour au cours duquel ils se souhaitent bonne nuit avant de prendre congé
l’un de l’autre.
3324    Juliette rentre dans sa chambre et Roméo s’en va saisi d’adoration.

TROISIÈME ACTE

Premier tableau
1      Entr’acte.
2      Dans la cellule du frère Laurent, Roméo attend avec impatience l’arrivée de Juliette. Elle entre
précipitamment en compagnie de Gertrude, à laquelle ils demandent de monter la garde dehors.
3      Au cours d’une cérémonie solennelle, le frère Laurent marie Roméo et Juliette. Bien qu’il soit au
courant des risques encourus, il espère que cet acte mettra fin à la querelle séparant les deux maisons.
4      Le frère Laurent joint finalement les mains du couple et Gertrude revient pour s’associer à la joie
des jeunes gens.
Deuxième tableau
5      Un peu plus tard, dans une rue longeant la demeure des Capulet, le page Stephano est toujours à la
recherche de Roméo.
6      Il chante une chanson qui s’en prend aux Capulet, les comparant à un nid de vautours abritant une
tourterelle (« Que fais-tu, blanche tourterelle ? »).
7      L’intrigue se noue lorsque Grégorio apparaît et provoque Stephano en duel.
348      Un groupe de serviteurs commentent l’affaire. Mercutio et Tybalt commencent alors aussi à se battre
et Roméo les sépare. Tybalt tente d’insulter Roméo pour que ce dernier se batte en duel avec lui.
9      Toutefois, Roméo refuse de se battre avec un homme qui est devenu son cousin par alliance, mais
Mercutio, voulant venger l’affront, recommence à se battre avec Tybalt. Roméo tente d’intervenir.
10    Mercutio, qui est blessé, est emmené par quelques partisans des Montaigu et meurt. En rage,
Roméo dégaine aussitôt son épée et tue Tybalt au moment où Capulet entre. Tybalt murmure son dernier
vœu à Capulet.
11    Tous chantent la tristesse qu’ils éprouvent devant une telle situation (« Ô jour de deuil ! »)
12    Le duc entre à ce moment-là. Tous les Capulet implorent que justice soit faite et Roméo est envoyé
en exil le soir-même.
13    Il est désespéré à l’idée de ne plus jamais revoir Juliette et la compagnie tout entière commente les
tristes événements du jour.

QUATRIÈME ACTE

Premier tableau
14    Prélude orchestral.
15    Roméo est venu dans la chambre de Juliette pour lui dire un dernier adieu. Ils chantent leur
tristesse de devoir se séparer au moment de leur nuit de noces (« Nuit d’hyménée ! Ô douce nuit
d’amour ! »).
3516    Roméo entend l’alouette annoncer l’aube du jour de leur séparation. Juliette ne veut pas entendre
ce message. Malgré cela, les deux amants se font des adieux prolongés, proclamant l’éternité de leur
amour. Puis, Roméo finit par partir.
17    Gertrude entre pour annoncer à Juliette que son père et le frère Laurent sont en chemin, qu’ils
viennent dans sa chambre.
18    Ils entrent.
19    Capulet dit à Juliette que le dernier souhait de Tybalt était que le mariage de Juliette et Pâris se
fasse aussitôt que possible (« Que l’hymne nuptiale succède aux cris d’alarme ! »). Il dit à sa fille de se
préparer pour ces noces.

20    Juliette, affolée, dit au frère Laurent qu’elle aimerait mieux mourir pour son Roméo que d’épouser
Pâris et l’implore de l’aider.
21    Le frère Laurent remet à Juliette un philtre qui lui donnera l’apparence de la mort pendant une brève
période. Roméo viendra ensuite, et ils se retrouveront ensemble.
22    Après une courte hésitation, Juliette prend la fiole.
23    Elle s’inquiète de ce qui pourrait arriver si le philtre n’agissait pas,
24    mais poussée par l’amour, elle boit le breuvage.
1–7  Ballet.
Deuxième tableau
8      Une galerie du Palais des Capulet, le chant cérémonial de l’orgue retentit.
9      La compagnie assemblée chante sa joie à célébrer l’union de Pâris et de Juliette, tandis que Juliette
et Gertrude chantent leur douleur. Le frère Laurent dit à Juliette de lui faire confiance.
10    Un chœur de célébration précède une danse collective.
11    Capulet commence la cérémonie du mariage avec Pâris.
12    Au moment où Pâris va mettre l’alliance au doigt de Juliette, la jeune fille s’effondre apparemment
sans vie devant la compagnie assemblée. Au milieu de la consternation générale, on la déclare morte.

CINQUIÈME ACTE

Premier tableau
13    Entr’acte.
14    Le frère Laurent demande au frère Jean si Roméo a reçu la lettre qu’il lui a envoyée, mais le frère
Jean lui dit que le messager a été tué et le frère Laurent insiste pour que l’on fasse venir Roméo
immédiatement.
37Deuxième tableau
15    Un interlude orchestral dépeint le long sommeil de Juliette.
16    Roméo apparaît et salue le tombeau de Juliette.
17    Il chante devant le corps apparemment sans vie de sa bien-aimée (« Ô ma femme! ô ma bien-
aimée! ») et l’embrasse.
18    Croyant ne plus jamais la revoir, il s’administre du poison au moment où Juliette sort de son
sommeil. Ils se jettent dans les bras l’un de l’autre, mais Roméo commence à ressentir les effets du
poison.
19    Il dit à Juliette ce qu’il a fait et elle déclare ne pas vouloir vivre sans lui. Alors que Roméo croit
entendre le chant de l’alouette, Juliette découvre la fiole de poison vide. Elle se poignarde et ensemble,
tandis qu’ils meurent, ils remettent leurs âmes à Dieu en lui demandant pardon.
DAVID ASHMAN
Traduction : Marianne Fernée

4 Quels outils possède le musicien pour mettre en musique le livret ?




1 L'ouverture


au début de l'opéra, l'ouverture n'avait pas forcément de rapport avec l'intrigue. Elle servait souvent à attirer l'attention de l'auditeur, marquant ainsi le début de la représentation. Dès la période classique, elle introduit véritablement l'opéra créant ainsi l'atmosphère de l’œuvre avec souvent  une présentation des thèmes musicaux à venir.

Ouverture
video


Grande formation : orchestre symphonique.
Trois parties structurent cet extrait : A B A.
A : prédominance des cuivres (avec un soutien des cordes). L'écriture est verticale : l'ensemble des instruments joue en homorythmie (le même rythme pour tous), la nuance est forte. De par le choix de cette écriture, le compositeur nous plonge dans un sentiment tragique et solennel.
B : prédominance des cordes avec une écriture horizontale (du plus aigu au plus grave) : les instruments jouent un thème musical qui est répété identique à lui-même après son exposition (on parle d'écriture en imitation, «  idée » du canon).

 2 Le prologue : 

 il expose l’intrigue et son dénouement
 Prologue
  video
CHŒUR
  Vérone vit jadis deux familles rivales,
Les Montaigus, les Capulets,
De leurs guerres sans fin, à toutes deux fatales,
Ensanglanter le seuil de ses palais.
Comme un rayon vermeil brille en un ciel d’orage,
Juliette parut, et Roméo l’aima !
Et tous deux, oubliant le nom qui les outrage,
Un même amour les enflamma !
Sort funeste ! aveugles colères !
Ces malheureux amants payèrent de leurs jours
La fin des haines séculaires
Qui virent naître leurs amours !


3 L'air :

il est utilisé par le compositeur lors de moments importants dans l'action. Il est chanté, et permet de mettre en lumière la psychologie ou le sentiment d'un personnage.
Duo, trio, quatuor, choeur sont parfois employés.

video

Orchestre et voix d'homme soliste (ténor).
Dans cet extrait, « la scène du balcon », Roméo déclare son amour à Juliette.
L'orchestre, dans une nuance  mezzo piano, accompagne le chanteur (écriture en mélodie accompagnée).
L’air offre un ambitus (étendue de la note la plus grave à la plus aigu) assez large. Les mots importants du texte sont mis en valeur par la mélodie très lyrique qui correspond à un moment clé de l’œuvre.


ROMÉO
 L’amour, l’amour !
Oui, son ardeur a troublé tout mon être !
(La fenêtre de Juliette s’éclaire.)
Mais quelle soudaine clarté
Resplendit à cette fenêtre ?
C’est là que dans la nuit rayonne sa beauté !
Ah ! lève-toi, soleil ! fais pâlir les étoiles
Qui, dans l’azur sans voiles,
Brillent au firmament,
Ah ! lève-toi ! parais ! parais !
Astre pur et charmant !
Elle rêve ! elle dénoue
Une boucle de cheveux
Qui vient caresser sa joue.
Amour ! Amour ! porte-lui mes vœux !
Elle parle ! Qu’elle est belle !
Ah ! Je n’ai rien entendu !
Mais ses yeux parlent pour elle,
Et mon cœur a répondu !
Ah ! lève-toi, soleil ! fais pâlir les étoiles, etc.
... Viens ! parais !



4 Le récitatif : 


il sert à faire avancer l'action, son accompagnement  se résume souvent à l'utilisation du clavecin mais aussi de l’orchestre,  et la mélodie oscille entre le parlé et le chanté.

  video


Dans le récitatif, l'orchestre est très discret et ponctue uniquement le discours. Les personnages s’expriment dans un chanté/ parlé qui contribue à faire avancer l'action.

 
(Grégorio paraît au fond et rencontre Roméo).
ROMÉO
(à Grégorio, en lui montrant Juliette)
 Le nom de cette belle enfant ?
GRÉGORIO
Vous l’ignorez ? C’est Gertrude.
GERTRUDE (se retournant)
Plaît-il ?
GRÉGORIO (à Gertrude)
Très gracieuse dame !
Pour les soins du souper, je crois qu’on vous
réclame.
GERTRUDE (avec impatience)
C’est bien ! me voici !
JULIETTE
Va !
(Gertrude sort avec Grégorio, Roméo arrête Juliette
au moment où elle va sortir).